Comment faire un bracelet brésilien?

bracelet-bresilien

Rares sont les reliques qui ont pu traverser des générations ou des époques et qui continuent d’être utiles. Parmi elles, se distinguent des bijoux de haute facture. Ces bijoux représentent pour leur peuple d’origine non seulement la richesse culturelle conséquente, mais également un moyen de rentabilité financière. Dans cet article, vous découvrirez ce qu’il en est du bracelet brésilien. Si beaucoup pensent que ce type de bracelet n’a rien d’unique, il est temps de lever l’équivoque sur la question. D’ailleurs, le port de ce bracelet n’a pas toujours été dans le cadre d’une motivation pour l’esthétique. A y voir de près, il renferme toute une histoire qui lui confère une valeur insoupçonnée.

L’histoire du bracelet brésilien

A en croire les anciens, le bracelet brésilien date de plus de deux millions d’années. A l’époque, ce type de bracelet était conçu à base d’ossements, de cuir, d’écorces végétales ou encore un peu plus tard avec de la pierre ainsi que du métal. Bref, sa composition avait une priorité pour le naturel.
En plus de cela, le bracelet brésilien était considéré comme pourvu de pouvoirs magiques, puisque sa fabrication intégrait aussi un élément particulier : l’œil d’Horus. Il était donc conseillé de le porter constamment en vue d’éloigner de soi et même de conjurer d’éventuels maléfices.

Concrètement, il faut préciser que le bracelet brésilien a vu le jour à Salavador, l’une des villes du Brésil. Au fil du temps, beaucoup lui ont connu une origine religieuse d’autant plus que c’est au sein de l’église Nosso Senhor do Bonfim qu’il fallait déposer des offrandes pour bénéficier de ce bracelet aux vertus de guérison. Il était désormais fait de petites bandes en soie dont la mesure atteignait les 47 cm. Il avait alors pour nom, le ruban de Bonfim.
Vers l’an 1960, c’est-à-dire au 19ème siècle, l’appartenance du bracelet brésilien est revenue à un mouvement, le mouvement Hippie qui y voyait un véritable accessoire de mode. Depuis cette récente époque, ce bracelet est réalisé à l’aide des mains, avec du coton et surtout de manière à nouer entre elles les bandelettes qui le constituent.

Le bracelet brésilien : Qu’est-ce que c’est ?

A la lecture de son histoire, vous êtes certainement en mesure d’imaginer à quelle image se réfère le bracelet brésilien. Si ce n’est pas le cas, vous avez encore la possibilité de vous rattraper. A vrai dire, ce qui fait la composition actuelle du bracelet brésilien, c’est son fil en coton et parfois en nylon.
Il est de plus en plus tissé avec des fils de couleurs différentes. En fonction de vos goûts, vous pourriez en acheter au bord des plages et sur les lieux destinés à la détente, aux vacances et aux autres occasions de divertissement en plein air. Vous êtes également libre de lancer votre commande pour y avoir votre nom ou encore celui d’un(e) ami(e).

C’est un bracelet que l’on retrouve fréquemment au poignet des surfeurs et de nombreuses autres personnes qui en ont percé le vrai sens. En fait, cela se justifie par le simple fait que c’est un bracelet qui porte bonheur ou qui vous achemine vers la bonne chance peu importe l’activité que vous menez. Vous pouvez donc comprendre pourquoi il est recommandé de le porter tout au long de la vie. Dès qu’on vous le confectionne, ce n’est pas à vous-même de le porter, mais à quelqu’un d’autre de vous le nouer au poignet de la main gauche. Cette personne qui vous le noue doit pouvoir le nouer en deux tours du poignet et de manière à obtenir un total de 3 nœuds sur le même bracelet.

Par la suite, il est recommandé de faire trois vœux, à raison d’un vœu pour un nœud. Ces vœux se réaliseront seulement lorsque, sous l’effet de l’usure, ledit bracelet se brisera puis tombera. En revanche, la bonne qualité des fils de son tissage ne permet généralement pas que le bracelet brésilien se détériore de sitôt. Il va donc falloir attendre des mois voire des années avant qu’il ne cède. Un peu comme pour mettre en garde qu’au lieu d’être insistant à voir nos rêves se réaliser dans l’immédiat, il serait mieux de faire preuve de beaucoup de patience. Il faut préciser que les hommes comme les femmes peuvent nouer ce bracelet de manière identique et peu l’importe leur âge.

Signification des couleurs du bracelet brésilien

Savez-vous que les voyageurs ont fortement joué un rôle dans la conservation de ce trésor ? Qu’ils visitaient ou provenaient de l’Amérique latine, ces derniers le portaient constamment sur eux et en faisaient le tissage dans chaque pays qu’ils parcouraient. C’est ainsi que le bracelet brésilien est aujourd’hui commercialisé dans de nombreux pays à des prix relativement accessibles.

Au-delà de son charme et des miracles dont il vous fera profiter, le bracelet brésilien est également spécial du côté de ses couleurs. En fait, chacune de ses couleurs recèle un sens, une signification. Si vous le savez, il vous sera facile de procéder à de bons choix lors de vos achats. En effet :

– le bracelet de couleur rose signifie l’amitié. Il est à offrir à vos amis, vos proches, des personnes chères à vous ;
– Le bleu clair ou bleu foncé est signe d’amour. Il irait bien avec quelqu’un d’instable en amour ;
– Le blanc symbolise la paix, la sagesse. Peut-être qu’en l’offrant à un proche qui n’est pas sage, vous l’aideriez à acquérir cette vertu ;
– Quant au jaune, il est pour la réussite. Si vous êtes en entreprise ou en freelance, le bracelet jaune pourrait vous aider à faire prospérer vos activités professionnelles.
– L’orange est signe de joie, de gloire et de bonheur ;
– Le rouge représente la passion ;
– Le violet représente la spiritualité ;
– Puis, le vert clair ou vert foncé est source de bonne santé.

Le bracelet brésilien n’est pas difficile à confectionner. Sa conception demande simplement que vous ayez à l’esprit le sens des couleurs pour lesquelles vous optez.

Les techniques pour faire soi-même un bracelet brésilien

Vous voulez vous essayer à la fabrication du bracelet brésilien ? Ce n’est pas compliqué, certes. Mais il existe plusieurs techniques pour le faire soi-même. Entre autre techniques, vous avez les conceptions à spirales, à chevrons, à pois et à rayures.

L’une des techniques les plus simples est celle qui consiste à tisser le bracelet avec seulement trois fils. Car, moins les fils sont nombreux, le bracelet est plus facile et rapide à réaliser. La longueur des fils doit être proportionnelle au pourtour de votre poignet. 80 cm, ce n’est pas mal. Il faudra ensuite nouer les fils entre eux sans les serrer à l’excès puis veiller à laisser quelques centimètres pour faire le nœud. Scotchez maintenant le nœud fait à un support.

Pour commencer le tissage, il faut lier le fil 1 au fil 2 et tirer de sorte à obtenir un nœud. Il faudra ensuite faire un autre nœud sur le premier fil.
De la même manière, liez le fil 1 au fil 3 et tirez de sorte à obtenir un nœud. Il faudra ensuite faire un autre nœud sur le premier fil.
Vous remarquerez que le premier fil est désormais le dernier.

Vous devez procéder ainsi et continuer jusqu’à l’obtention d’un bracelet brésilien dont la longueur couvre la taille de votre poignet. Si vous en êtes arrivé là, alors, défaites le nœud d’origine et faites-vous nouer votre bracelet par une autre personne.
Vous devriez essayer.

Voici un tutoriel vidéo pour le faire step by step.