Lifestyle & voyages

Madagascar, un bout du paradis

L’âme vagabonde, je voue depuis petite une passion exacerbée  pour le voyage. Je me souviens, de temps en temps, mon père qui était courtier dans une boite à Paris m’emmenait faire le tour de la ville avec lui. Ma place préférée était la Tour Eiffel, où l’on rencontrait toute sorte de personne. A chaque fois que l’on y était, je me prêtais à un jeu, feignant tant bien que mal d’être une touriste comme beaucoup qui visitaient cette place. Parlant une langue que j’inventais, articulant avec de grands gestes pour me faire remarquer.

Au fur et à mesure que je grandissais, ma passion grandissait elle aussi. Je connaissais dès lors chaque ruelle de Paris comme ma poche, et bientôt, cette ville, tant qu’elle soit la plus belle du monde, ne me suffisait plus à elle seule. Je rêvais de rencontres, de cultures mais surtout de voyage.

Vers une destination à part…

Toujours en quête d’aventure, ma première destination et qui reste à ce jour une des meilleures expériences de ma vie a été de visiter cette belle ile qu’est Madagascar.

Il était 3h du matin, heure locale. Mon avion s’apprêtait à atterrir. Aussitôt que je débarquais, une foule de gens accueillants se précipitait vers moi, taxis, et toutes autres sortes de gentils hommes…

Je commençais par la capitale. Ce que je peux dire, c’est que le bruit et l’action n’y manquent pas ! Malgré la pauvreté qui guette les rues, les gens restaient aimables et courtois.

Mais Madagascar ne manque pas non plus de destinations fantastiques dont on tomberait volontiers amoureux. Son relief diversifié, ses belles cotes avec ses kilomètres de plages aux matelas de sables blancs, où l’on se délecterait avec grand plaisir de la vue paradisiaque et du calme qu’ils ont à offrir, son climat tropical, sa faune et sa flore extraordinaires font d’elle un paradis unique au monde. Nombreux sites où l’on croirait que le paysage a été bâti méticuleusement à la main, tellement la nature l’a si bien fait : l’Isalo, le Makay,les Tsingy… qui sont tout simplement invraisemblables

 

 

 

Le pays du « mora mora »

Mais mon voyage m’a surtout appris beaucoup sur la façon de vivre des Malgaches. Des scènes de vie du quotidien dont j’avais été témoin, ma première remarque est que l’on est bien loin de Paris et de ses caprices! La seconde étant que tout se négocie, nous rappelant ainsi une ancienne époque où le troc bâtait encore son plein. Et malgré les difficultés auxquelles le pays fait face, l’on ressent encore beaucoup le « Fihavanana » ou l’amitié qui est la principale culture sociale du pays. Ainsi, l’on peut y rencontrer plusieurs personnes s’entasser dans une petite case, le sourire aux lèvres, se contentant du minimum.

Posts published: 66

2 comments

  1. Natacha dit :

    Ceci est la simple vérité, merci pour cet article très intéressant. Et effectivement Madagascar fait parti des destinations touristiques les plus visitées. Que ce soit à l’Est, à l’Ouest ou dans le Sud, cette petite île dispose de plusieurs endroits extraordinaires à découvrir. Sans oublier le beau paysage, les faunes, les flores, et la tradition Malgache. De ma part j’ai déjà visité le Parc National de Ranomafana, c’est très séduisant.

  2. ariah dit :

    Bonjour,

    Admirez la beauté naturel de Madagascar, ses faunes et flores, les piscines naturels, voyager à Madagascar pour des vacances de rêves.

    Le levé du soleil, le couché du soleil, profitez des moments aventureux dans chaque région du pays, dans les îles constituants également notre île. Observez aussi les différents us et coutumes lors de vos voyages et vos séjours.

    Merci pour le partage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyrights © 2017 Crazloom. Tous droits réservés.