Lifestyle & voyages

Un basculement vers la silhouette masculine : j’ai été tentée !

La mode androgyne commence de plus en plus à faire rage alors j’ai décidé de me focaliser sur ce thème aujourd’hui. Tous les styles sont permis donc je me retrouve à faire des recherches sur l’origine et l’essence même de cette nouvelle mode qui circule. J’étais récemment entourée d’androgynes (de mode ou de style de vie) et je me suis particulièrement intéressée au fait du comment fallait-on s’habiller pour s’imprégner le style.

La mode androgyne d’après les stylistes

D’après les grands stylistes, il suffirait de porter les habits masculins pour suivre la mode.

Mais personnellement, je pense qu’il faut tout d’abord s’imprégner le mode de vie avant de se décider de suivre cette fameuse mode et de bien porter les vêtements adéquats.

Les smokings sont les plus en vogue chez les stylistes comme Christian Dior afin d’imposer le style androgyne aux femmes. Je comprends le fait que le smoking est un vêtement symbole du genre masculin par contre, je pense que n’importe quel vêtement peut définir la mode androgyne si la personne qui le porte sait comment le mettre en exergue.

C’est d’ailleurs la raison pour laquelle j’ai été emmenée à expérimenter le monde de l’androgyne et sa mode.

 

Comment je m’adapterai à ce flux de la mode ?

J’ai donc décidé de fouiller mes gardes robes et me laisser entraîner par ce flux. Le but étant de s’habiller et de se « déguiser » (si le mot est juste) de façon la plus masculine possible. La base à connaître, selon moi, est simple et unique : cacher ses formes afin de mettre les gens dans le doute.

Le geek

J’ai donc tenté de faire ressortir la part de geek masculin qui était en moi : j’ai pris un pantalon classe assez slim, une chemise assez large pour pouvoir cacher ma poitrine, une ceinture pour pouvoir tenir la chemise dans le pantalon et des boots. Cela a plutôt réussi. Accompagné d’une paire de lunettes, le tour est joué !

 

Le rockeur

Une autre façon de s’immerger dans le style androgyne selon moi c’est le rock. Etant moi-même un grand fan de rock, je possède plein de vêtements et accessoires qui pourront me servir de « déguisement » dans ce continuel flux de la mode androgyne.

En effet, un jean slim noir, un T-shirt sombre assez large et des converses suffisent amplement pour plonger dans la mode androgyne et faire douter les gens de ce que je pourrais être : un homme ou une femme, tout en vivant ma passion « le rock ».

C’est étonnant de voir à quel point l’on peut changer d’apparence rien qu’en changeant de vêtements. Je fus moi-même surprise quand je me suis regardée dans une glace.

Le premier « déguisement » faisait de moi, un « homme » posé, sérieux et intellect alors que le second me rendait plus rebelle, plus libre et plus … jeune !

 

Chacun de ces deux styles me représentait et j’avoue que cette mode a commencé à me plaire depuis cette expérience parce que je trouvais que cela me symbolisait mieux que les talons, les robes et autres. Grâce à cette merveilleuse expérimentation, je commence aujourd’hui à renouveler ma garde-robe et me pencher vers cette nouvelle mode qu’est l’androgynie.

 

Posts published: 68

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyrights © 2017 Crazloom. Tous droits réservés.